Aide Reconstructible

Reconstructible

Fonctionnement d’une résistance

Une résistance de cigarette électronique a généralement une forme cylindrique et se place à l’intérieur du réservoir du clearomiseur. Elle est composée de coton et de fil résistifs (en kanthal, nickel-chrome ou titane principalement). Le coton permet d’absorber le liquide contenu dans le réservoir de l’e-cigarette par capillarité tandis que le filament permet lui,de chauffer le coton imbibé afin de créer de la vapeur.

Si le coton n’est pas imbibé au moment de tirer sur la vapoteuse, celui-ci chauffe à « blanc » et brûle, c’est ce qu’on appelle un « dry hit ». Il faut donc changer de résistance.

Il y a plusieurs façons d’éviter que la résistance ne brûle

Pour les résistances industrielles

Imbiber le coton de la résistance de quelques gouttes de liquide avant de l’insérer dans le clearomiseur pour la première fois (si celui-ci est visible).

Insérer la résistance dans votre clearomiseur et remplir votre réservoir.

Attendre 10 à 15 minutes que la résistance s’imbibe toute seule la première fois.

Veiller à ne jamais tirer sur sa cigarette électronique si le réservoir de liquide est vide.

Ne dépasser pas la puissance d’utilisation préconisée (en Watt) indiquée sur la résistance.

Pour les résistances faites soi-même

Après avoir inséré le coton dans les spires, imbiber abondamment le coton de la résistance de quelques gouttes jusqu’à ce que le coton soit entièrement humide, ne pas oublier d’imbiber les spires de fil résistif.

Il est conseillé d’enclencher le switch 1 seconde afin d’amorcer la résistance imbibée.

Remonter la cloche d’atomisation et remplir le réservoir.

Veillez à ne jamais tirer sur sa cigarette électronique si le réservoir est vide.

À retenir !

Dans ces bonnes conditions la durée de vie d’une résistance est d’environ 2 à 3 semaines. Vous saurez qu’il faut changer votre résistance quand votre liquide aura un goût de brûlé, ou des saveurs altérées.

Il existe plusieurs types et plusieurs valeurs de résistances. Tout dépend du matériel utilisé.

La valeur de la résistance est exprimée en Ohm et est inversement proportionnelle à la puissance du vaporisateur. C’est-à-dire que plus la valeur de votre résistance sera élevée, plus la puissance de votre cigarette électronique sera faible.

Certaines batteries d’e-cigarette ne supportent pas des valeurs trop faibles de résistance (= puissance trop forte). Veillez donc à bien vous renseigner sur les capacités de votre matériel.

Menu principal
Cart
Close
Back
Account
Close